Vietnam 3

SOUVENIRS DE CAO BANG

Un terme géographique reste lettre morte tant qu’il ne vous rappelle pas des souvenirs personnels. Cao Bang, nom de l’ancienne marche jouxtant la Chine, et fief des Tày, minorité ethnique la plus nombreuse du Vietnam, me dit beaucoup de choses. Sur l’écran de ma mémoire se profile tout d’abord la forte silhouette de Bê Ngoc Bao, Tày natif de Nuoc ... Read More »

LE PAYS DE L’EST

hanoi-citedelle-impériale-Thang-Long

Thang Long, l’ancienne Hanoï, était entourée de quatre pays, régions qui formaient des entités moins administratives que géographiques, historiques et surtout culturelles. Le Pays de l’Est (Xu Dông) comprenait non seulement les deux provinces principales de Hai Duong et Hung Yen mais encore des portions de Bac Ninh, de Bac Giang, une partie de l’ancien Son Nam (Pays du Sud) ... Read More »

SON NAM, LE PAYS-SUD

hanoi-citedelle-impériale-Thang-Long2

Thang Long (actuellement Hanoï) était entourée de quatre anciennes provinces (Tu tuyen ou Tu trân) dont une portait le nom de Son Nam (Pays- Sud). Cette dernière englobait le territoire de plusieurs provinces actuelles dont Hà Nam et Nam Dinh. C’est une région de terre basse appartenant au delta du Nord, arrosé par le Fleuve Rouge et le Thai Binh. ... Read More »

HUNG YÊN, PAYS DES LONGANES

Ma derniere visite à Hung Yen date de dix ans, au temps où il était fusionné avec Hai Duong pour former la province de Hai Hung. Il circulait alors dans la région une chanson populaire caustique disant : “O vous qui allez au chef-lieu de Hung Yên, “Là où la pluie vous apportera de l’eau et minuit allumera les lampes… ... Read More »

XU DOÀI, LE PAYS-OUEST

Quand la chaleur caniculaire du 5e ou 6e mois lunaire règne à Hanoï, les gens aiment bien se désaltérer, pendant les repas, en mangeant du liseron d’eau bouilli et surtout en buvant son bouillon aromatisé d’un peu de citron. Pour ce plat traditionnel, rien ne vaut le liseron d’eau de Son Tây. Son Tây (littéralement : Ouest montagneux), province vieille ... Read More »

LES TIGRES D’ YÊN THÊ

LES TIGRES D’ YÊN THÊ

Le guide Madrolle de l’Indochine publié vers les années 30 du siècle dernier, la belle époque de la colonisation française, mentionne à propos d’Yên Thê : “Le pittoresque Yen The, aux mamelons rhétiens de grès rouge, boisés, recouverts par endroits de brousse et de forêts parfois impénétrables. Pays de chasse Cho Gô, ancienne résidence de Dê Thâm ”. Qui était ... Read More »